Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec le Parrain de la vie parisienne

Rencontre avec le Parrain de la vie parisienne

Quand le dernier membre de la plus célèbre famille mafieuse débarque à Paris... Mais ce pauvre type est loin d'avoir la classe et le charisme de ses ancêtres et une fois trahi par les siens, notre Parrain parisien se retrouvera parachuté dans la vie civile.
Le dernier représentant de la dynastie arrivera-t-il à rentrer dans la peau de "Monsieur Tout-Le-Monde" ? Aura-t-il la force de reprendre son destin en main et surtout... Ce Cher Parrain est-il réellement celui qu'il prétend être ?

Chers/es Théâtreux/ses,
 
Les beaux jours reviennent, la chaleur avec, et surtout la réouverture de nos chères salles de spectacles (et, franchement, elles m’avaient bien manquées celles-là !).
 
J’avais déjà eu la chance de venir découvrir – un peu en avant-première de cette réouverture d’ailleurs – la pièce « A ces idiots qui osent rêver ». Pour cette seconde sortie de reprise, c’était la première fois depuis un an que je retournais voir un spectacle à 21h. Sensation très étrange avec ce petit goût de « ça y est, on a le droit maintenant, c’est sûr ? » (entre nous, retrouver l’habitude de sortir – même si le théâtre m’a beaucoup manqué – c’est tout de même très particulier à vivre : j’ai l’impression qu’il me faut un nouveau temps d’adaptation).
 
Donc, voilà, pour cette seconde sortie théâtrale d’une rentrée juste avant les vacances d’été, eh bien j’ai eu le plaisir de découvrir la comédie « Cher Parrain » pour leur reprise au Théâtre du Gymnase.
 
C’est l’histoire plus ou moins loufoque du Parrain de la vie parisienne. Celui-ci se retrouve trahi par son propre homme de main, et donc déchu de son statut. Notre cher Parrain (c’est ainsi qu’il s’appelle), se retrouve simple civil à Paris. Il va vouloir tout faire pour récupérer cette place qui est la sienne. C’est sans compter quelques rencontres qui vont sensiblement changer la donne… 
 
De l’absurde, un jeu qui va dans tous les sens et nous entraînant dans la dynamique de l'histoire, des personnages fous et hauts-en-couleurs… voilà de quoi ne pas nous ennuyer ! C’est drôle… même très drôle, et aussi touchant. J’ai particulièrement aimé le côté interactif qui casse un peu le mur entre la scène et les fauteuils du théâtre.
 
Ecrit par Jérémy Freitas et mis en scène par Eric Delcourt, « Cher Parrain », c’est une troupe de quatre comédiens qui nous fait passer un vrai moment de bonheur et de détente au théâtre. C'est léger, c'est juste, c’est barré, c’est énergisant, ça fait du bien ! Et ça contribue à donner envie de faire régner la culture et le théâtre sur la vie parisienne (allez, qui me suit ?).
 
Ça y est, donc, c’est reparti. Les théâtres reprennent vie et il est temps de leur apporter un peu d’oxygène supplémentaire grâce à nos rires, notre envie de se détendre et de nous évader.
 
En tout cas, « Cher Parrain » a coché toutes ces cases pour ma part : le temps d’une soirée, l’amoureuse d’histoires que je suis s’est plongée aisément dans cette nouvelle aventure originale et pleine de petits rebondissements. Faites vite, il n’y a plus que quelques dates !
 
Chers/es Théâtreux/ses, à l’issue de ce nouvel article, je vous propose une offre que vous ne pouvez pas refuser : venir découvrir cette pièce et soutenir le spectacle vivant (avec la garantie de vivre un très bon moment !).
 
Amicalement,
 
Lauriane, aka la Théâtreuse en Baskets.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lauriane C.

Théâtreuse, Runneuse, Clown, Rêveuse... Lauriane, humaine au cœur tendre, passionnée de spectacle vivant, décortique et met en lumière le Théâtre.
Voir le profil de Lauriane C. sur le portail Overblog

Commenter cet article