Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre avec Anne-Sophie, Coach & Comédienne

Rencontre avec Anne-Sophie, Coach & Comédienne
J'ai rencontré Anne-Sophie, comédienne, mais aussi fondatrice du site Les Chroniques de Sophie, et Coach en Communication. Pour elle, le théâtre répond à un devoir de transmission, de réflexion, d’expression mais aussi d’évasion. Je vous laisse alors découvrir comment cet art fascinant est entré dans sa vie...
Comment est née ta passion pour le théâtre ?
J’ai découvert le théâtre au lycée avec "L’île des esclaves" de Marivaux et "Le Misanthrope" de Molière. J’étais fascinée par l’actualité des dialogues appartenant pourtant au registre classique. 
Par ailleurs, et comme le disait Victor Hugo : "Le théâtre est d’utilité publique" Je pense que le théâtre répond à un devoir de transmission, de réflexion, d’expression mais aussi d’évasion. L’art apporte beaucoup à nos sociétés modernes. D’autant plus que le spectacle vivant est un art multidisciplinaire.  
 
Spectatrice assidue, je suis devenue passionnée de pièces de théâtre. J’adore les idées, la richesse des dialogues et ressentir une multitude d’émotions. C’est pourquoi j’ai créé le site de Chroniques de Sophie dans l’espoir de démocratiser le spectacle vivant, de le rendre accessible et d'inciter les gens à aller voir les "spectacles pépites" découverts sur Paris. 

Ce que j’aime dans le théâtre, c’est le fait de s’oublier au service d’un personnage ou d’une cause. On a quelque chose à dire sur les planches, à transmettre. Le corps, la voix, les mouvements, les gestes sont au service du comédien

Qu’aimes-tu voir et ressentir au théâtre ? 
J’adore les pièces qui racontent des faits historiques, des autobiographies, des réflexions sur le comportement humain, que ce soit dans le registre classique, contemporain avec un ton comique ou dramatique. Le théâtre contemporain aborde avec brio beaucoup de thématiques actuelles, comme le rejet de la différence, la course effrénée des entreprises envers la performance, le réchauffement climatique, etc. De plus, beaucoup de comédies arguent en ce sens, le rire dénonce plus que les larmes. 
 
Que t’inspire la Scène ? 
Ce que j’aime dans le théâtre, c’est le fait de s’oublier au service d’un personnage ou d’une cause. On a quelque chose à dire sur les planches, à transmettre. Le corps, la voix, les mouvements, les gestes sont au service du comédien. L’émotion est au cœur du jeu. Art multidisciplinaire, il peut y avoir de la musique, de la danse ou du mime. J’aime le théâtre à la fois en tant qu’actrice et spectatrice même si je suis bien plus souvent dans la seconde catégorie que dans la première ! Les deux se complètent. 
As-tu une anecdote / un moment marquant au théâtre ? 
A vrai dire, il y a eu un moment marquant au Festival d’Avignon en 2014. Sans attentes particulières, je suis allée voir "L’homme qui rit" de Victor Hugo au Théâtre du Chêne Noir. La troupe était composée de trois comédiens et d’une mise en scène assez pauvre.
L’ouvrage de Victor Hugo compte presque 800 pages. En l’espace d’1h15, les trois comédiens nous ont fait vivre un moment unique, notamment lors de la tirade finale de Gwynplaine. Une scène inoubliable riche d'émotion dans laquelle le personnage principal dénonce avec force les idées de Victor Hugo sur les injustices sociales, le fossé qui demeure entre les privilégiés et les plus démunis en Angleterre.
En une heure seulement, les comédiens nous ont fait vivre avec intensité cette œuvre philosophique, sans artifice. J’étais fascinée ! Mais quelle prouesse !!

Je pense que le théâtre répond à un devoir de transmission, de réflexion, d’expression mais aussi d’évasion. L’art apporte beaucoup à nos sociétés modernes. D’autant plus que le spectacle vivant est un art multidisciplinaire.  

3 artistes qui t’inspirent
J’admire Benoit Solès pour sa passion et son engagement avec son spectacle "La machine de Turing" ; et pour cette envie insatiable de transmettre cette histoire.
J’aime beaucoup Hélène Zidi pour sa pièce "Camille contre Claudel". Très engagée, elle fait de ce spectacle un véritable hommage à une femme autrefois oubliée.
Et j’ai beaucoup d’admiration pour Samuel Valensi, pour qui théâtre est synonyme d’expression et de transmission. Ses idées sont brillantes et son engagement total. 
 
3 lieux de spectacles qui t’inspirent
Le Théâtre du Chêne Noir à Avignon pour le moment cité ci-dessus ; le Théâtre du Petit Montparnasse car investi de nombreux spectacles relatant de faits historiques ou engagés ; et bien entendu la Salle Richelieu de la Comédie Française
Portrait chinois : 
Si tu étais un film... : "Les Suffragettes" (2015) de Sarah Gavron ; ou "Renoir" (2013) de Gilles Bourdos.
 
Si tu étais une chanson... : "Mistral Gagnant" de Renaud 
 
Si tu étais une pièce de théâtre... : "Les Justes" d'Albert Camus
 
Si tu étais un personnage... : Mirandoline dans "La Locandiera" de Carlo Goldoni 
 
Si tu étais une citation / un réplique... : "J'aime le théâtre. C'est tellement plus réel que la vie." d’Oscar Wilde 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Lauriane C.

Théâtreuse, Runneuse, Clown, Rêveuse... Lauriane, humaine au cœur tendre, passionnée de spectacle vivant, décortique et met en lumière le Théâtre.
Voir le profil de Lauriane C. sur le portail Overblog

Commenter cet article