Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Emma Krief dans "I will..."

Emma Krief dans "I will..."

« Et si Whitney répondait à une ultime interview télévisée...
Quelle serait la plus belle manière de rendre hommage à une grande artiste ?
Sans doute, la faire revivre... Sur scène. »

Récemment, j’ai eu le plaisir de découvrir le spectacle « I will… » interprété par Emma Krief au Théâtre de l’Archipel. Un spectacle dans lequel la comédienne rend ici un magnifique hommage à la diva Whitney Houston, partie trop vite en 2012 mais toujours vivante dans nos cœurs et dans nos mémoires.
 
Accompagnée par une voix off (qui n’est d’autre que la voix française de Whoopie Goldberg), Emma Krief nous présente alors un spectacle musical racontant la vie et la biographie de la chanteuse, ses émotions, ses frasques, et surtout sa carrière culte, par l’interprétation de plusieurs de ses chansons, qu’elle revisite en les jouant au piano. On y trouvera également quelques morceaux de gospel, ainsi que des références aux inoubliables Michael Jackson, Jermaine Jackson ou encore Laureen Hill.
 
Un défi réussi pour la comédienne qui, tout au long de la représentation, a su enchanter son public – pouvant quelques fois chanter en chœur avec elle, en nous donnant parfois quelques frissons et nous faisant ressentir de belles émotions. Le temps d’une soirée, Emma Krief fait revivre sur scène cette grande diva qu’est Whitney Houston, et on en redemande !
 
A découvrir sans hésiter dès le mois de février au Théâtre de l'Archipel !
 
Auteure / Interprète : Emma Krief
Mise en scène : Ibrahima Diallo
 
 
En savoir plus :
Facebook : Emma Krief
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

La Théâtreuse en Baskets

Saltimbanque, Runneuse, Entrepreneure... Lauriane aka la Théâtreuse en Baskets, humaine au cœur tendre, passionnée de spectacle vivant, décortique et met en lumière le Théâtre.
Voir le profil de La Théâtreuse en Baskets sur le portail Overblog

Commenter cet article