Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chinois Marrant dans "La légende de Bun Hay Mean"

Chinois Marrant dans "La légende de Bun Hay Mean"
Auteur : Bun Hay Mean
Mise en scène : Papy
« Vous pensiez que les Chinois étaient partout ? C’est pire ! Chinois Marrant, alias Bun Hay Mean (ou l’inverse) se rit de tous les clichés, y compris ceux du public. Entre stand up, sketches et impros éclatantes, Bun Hay révèle pourquoi et comment le Chinois est l’avenir de l’homme. Alors ne ratez pas le Dragon Ball Z de la vanne ! Attention, vous riez déjà... jaune. »

Après l’avoir découvert à l’occasion de plateaux d’humoristes comme le Talent Show, l’Inglorious Comedy Club, et Le Point-Virgule fait l’Olympia, j’ai pu assister au spectacle de Bun Hay Mean à l’Apollo Théâtre, lundi 13 juillet dernier : un one man show décapant et de grande qualité que je ne peux que vous recommander.

D’un naturel déconcertant, Bun Hay Mean nous propose un spectacle à l’humour subtil et corrosif, et complètement délirant, abordant des thèmes légers comme des thèmes plus sensibles, mais avec une grande habileté et nous livrant aussi quelques messages forts, nous montrant bien que l’on peut rire de tout...le tout avec une énergie débordante, de quoi nous donner des crampes aux zygomatiques pour le reste de la soirée.

Avec un texte aussi efficace et intelligent qu’hilarant, le spectacle de Bun Hay Mean se déroule à un rythme infernal ne nous laissant pas une seconde de répit : un mélange entre stand-up, sketches et improvisations, un usage du second degré parfaitement dosé, où les répliques fusent à toute vitesse et où chaque vanne fait mouche. Un spectacle où chacun en prend pour son grade, même lui. En outre, doté d’un sens de la répartie et de l’improvisation inégalable, l’artiste interagit en permanence avec les spectateurs, ce qui en fait un one man show unique à chaque représentation.

Un spectacle de stand-up absolument brillant proposé par un artiste d’une grande générosité avec le public, à voir d’urgence et à revoir sans modération !

*Ce lundi 13 juillet, en première partie du spectacle de Bun Hay Mean, nous avons pu découvrir également trois humoristes : Michael Cosca, Hicham Benjoudar (qui joue les mercredis au Théâtre L’Archipel) et Sebastian Marx (qui joue son spectacle en français et en anglais les dimanches à La Nouvelle Seine).

Pour en savoir plus...
Facebook : Chinois Marrant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

La Théâtreuse en Baskets

Saltimbanque, Runneuse, Entrepreneure... Lauriane aka la Théâtreuse en Baskets, humaine au cœur tendre, passionnée de spectacle vivant, décortique et met en lumière le Théâtre.
Voir le profil de La Théâtreuse en Baskets sur le portail Overblog

Commenter cet article