Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Conquise par l’Open Space de Mathilda May

Conquise par l’Open Space de Mathilda May

« Un show international, un langage universel… Six employés, trois hommes et trois femmes, de ce qui pourrait être une petite compagnie d’assurance, se supportent et s’insupportent le temps d’une journée. Il y a d’abord le doyen de la boîte, oublié pour cause de mise au placard. Puis, la jolie fille, bourrée de complexes, amoureuse du beau gosse ambitieux, lequel a un coup de foudre pour le réparateur de machine à café. Sans oublier l’employé modèle, amoureux transi de la précédente, la business woman, avec ses problèmes d’alcool, ou encore celle qui parle fort, baille et se mouche à grand bruit. Tout ce petit monde s’agite dans cet espace de la rentabilité que les patrons nomment Open Space. Entre la photocopieuse et les pots à stylos, les ordinateurs et les sièges à roulettes, la vie de bureau de ce concentré d’humanité (presque) ordinaire n’a rien d’un long fleuve tranquille. »

Samedi 9 mai, à peine quelques jours après la reprise du spectacle, je suis allée à la découverte de la pièce « Open Space » de Mathilda May, au Théâtre de Paris. J’ai alors eu un gros coup de cœur pour cette création moderne et originale, à la fois drôle et émouvante. Un spectacle abordant avec humour et second degré le monde du travail, dans lequel on se reconnaît tous, avec des situations quotidiennes et banales transposées tantôt sous forme de clichés, tantôt sous forme de métaphores, ou encore en abordant quelques thématiques fortes liées au milieu professionnel.
 
La particularité du spectacle, c’est la très grande qualité de jeu des comédiens et de mise en scène : on assiste ici à une véritable performance scénique avec un spectacle entièrement chorégraphié, dans lequel on retrouve un mélange entre théâtre, danse, musique, mîmes, humour et même quelques bruitages…et, l’un des éléments les plus bluffant de cette performance est le non usage de la langue française, puisque les comédiens parlent uniquement en langage « yaourt », langage universel qui touchera ainsi un public international. Aussi, le texte ici n’a alors que peu d’importance car seuls le jeu et les intonations comptent et l’on comprend parfaitement et sans difficulté chacune des situations abordées et qui nous touchent d’une manière plus ou moins intense, avec beaucoup d’humour et d’émotions, et notamment grâce aux sonorités et musiques utilisées.
 
Le décor : un Open Space où l’on reconnaît alors quelques éléments clés du monde professionnel, de la femme de ménage stéréotypée à l’effet produit par l’arrivée du boss, en passant par la pause-clope, les rendez-vous autour de la machine à café, et bien d’autres anecdotes et situations revues de manière drôle et décalée. Le tout au travers de plusieurs personnages plus ou moins clichés de l’entreprise, interprétés par des comédiens qui attachent, dans ce spectacle, une attention toute particulière au détail, et nous touchent à chaque situation par le rire ou l’émotion.
 
Un grand bravo pour ce minutieux et brillant travail réalisé. « Open Space », c’est un spectacle multiculturel et multilingue qui nous offre un moment de théâtre unique et entraînant une très belle ovation méritée de la part des spectateurs.
 
Un spectacle proposé et mis en scène par Mathilda May
 
Collaboration artistique : Jean-François Auguste
Musique : Nicolas Montazaud, Mathilda May
Décors : Alain Lagarde
Lumières : Gil Galliot, Odilon Leportier
Costumes : Valérie Adda
 
Avec : Stéphanie Barreau, Agathe Cemin, Gabriel Dermidjian, Loup-Denis Elion, Gil Galliot, Emmanuel Jeantet, Dédéine Volk-Leonovitch
 
Pour plus d'infos...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

La Théâtreuse en Baskets

Saltimbanque, Runneuse, Entrepreneure... Lauriane aka la Théâtreuse en Baskets, humaine au cœur tendre, passionnée de spectacle vivant, décortique et met en lumière le Théâtre.
Voir le profil de La Théâtreuse en Baskets sur le portail Overblog

Commenter cet article

amspectacles 18/05/2015 12:21

votre blog est intéressant
merci Lauriane