Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La comédie "Fuis-moi...je te suis !"

La comédie "Fuis-moi...je te suis !"

Ils se cherchaient... Ils vont se trouver ! Dans la lignée de "Ils s'aiment - Ils se sont aimés" De Palmade et Laroque, l'auteur de "Si je t'attrape je te mort !" nous livre une comédie survoltée, décapante et Rock'n'Roll. Pour Cléa et Léon c'est "Je t'aime, moi non plus" : fais 1 pas en avant, j'en ferai 3 en arrière ! Des vacheries, des beaux gestes et pas le moindre répit : une bulle d'amour... prête à éclater !

J’ai eu l’occasion de voir cette pièce déroutante avec les comédiens Stéphane Coulon et Sandra Everro le 6 avril dernier. Forte de son originalité, c’est une comédie brillante écrite et mise en scène par Olivier Maille, et basée principalement sur les techniques du mime.
 
Sur scène, aucun décor. Simplement deux chaises, et surtout deux comédiens qui nous entraînent dans une comédie romantique délirante et décalée qui se distingue notamment des autres comédies que j’ai pu voir, et cela grâce au mime qui permet à chacun de s’imaginer librement le décor et la situation à sa manière.
 
On apprécie notamment la grande complicité entre les comédiens qui a pu donner lieu à plusieurs improvisations et fous rires communicatifs. Mention spéciale à Sandra Everro, dont c’était l’une des premières représentations, et qui a brillamment assuré dans le rôle de Cléa.
 
« Fuis-moi…je te suis ! » c’est l’histoire d’un couple…comme tous les couples : disputes, réconciliations, petites chamailleries…de quoi passer un mémorable moment de théâtre où les répliques fusent, la mise en scène y est captivante, et où l’on ne voit pas le temps passer.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

La Théâtreuse en Baskets

Saltimbanque, Runneuse, Entrepreneure... Lauriane aka la Théâtreuse en Baskets, humaine au cœur tendre, passionnée de spectacle vivant, décortique et met en lumière le Théâtre.
Voir le profil de La Théâtreuse en Baskets sur le portail Overblog

Commenter cet article